top of page
pexels-amirali-beigi-792326.jpg

Syndrome de Gilles de la Tourette

Le syndrome de Gilles de la Tourette est caractérisé par la présence de tics.

Tics

Mouvements ou vocalisations
Soudains
Rapides
Récurrents
Non rythmiques
Généralement subis de manière involontaire
Peuvent être volontairement supprimés pour une durée variable

Types de tics

Tics moteurs simples

Mouvements de courte durée (c.-à-d. des millisecondes) : clignement des yeux, haussement d'épaule, extension des extrémités, élongation du visage, plissement du nez

Tics moteurs complexes

Mouvements de durée plus longue (c.-à-d. des secondes) qui incluent souvent une combinaison de tics simples et qui peuvent sembler avoir un but : tourner la tête et hausser les épaules simultanément, gestes sexuels ou obscènes d'apparentant à des tics (copropraxie), imitation des mouvements de quelqu'un d'autre s'apparentant à des tics (échopraxie)

Tics vocaux simples

Vocalisations de courte durée : raclement de gorge, reniflement, grognement, renaclement

Tics vocaux complexes

Vocalisations de durée plus longue qui peuvent sembler avoir un but : aboiement, répétition de ses propres mots ou sons (palilalie), répétition du dernier mot ou de la dernière phrase entendus (écholalie), émission de mots socialement inacceptables, dont des obsénités ou des insultes etniques, raciales ou religieuses (coprolalie)

Les personnes qui ont le syndrome de Gilles de la Tourette présentent à la fois des tics moteurs et au moins un tic vocal apparus avant l'âge de 18 ans.

La chanteuse populaire Billie Ellish a parlé ouvertement de son expérience avec le syndrome de Gilles de la Tourette. Le vidéo ci-dessous montre des exemples de tics.

Billie Eilish Opens Up About Her Tourettes Syndrome | My Next Guest Needs No Introduction | Netflix
Lire la vidéo

Épidémiologie

Évolution

Les premiers tics sont habituellement des tics moteurs simples, par exemple des clignements de yeux. Les tics sonores tendent à apparaître plus tardivement. L'intensité maximale des tics se retrouve vers l'âge de 10-12 ans.

 

Un tic peut être fluctuant ou disparaître, puis être suivi par l'apparition d'un nouveau tic. Il peut y avoir des périodes où il n'y en a pas du tout. Les tics sont généralement augmentés par le stress, la fatigue et les changements dans la routine. Ils peuvent aussi être exacerbés par les médicaments psychostimulants.

Les tics diminuent habituellement vers l'adolescence. Chez plusieurs adultes, ils ne persistent que de façon légère ou occasionnelle.

Autres symptômes

Le syndrome de Gilles de la Tourette, ce n'est pas que des tics! Ce trouble s'accompagne en fait fréquemment de plusieurs symptômes moins connus.

Traitement

Il n'est pas toujours nécessaire de traiter le syndrome de Gilles de la Tourette lorsqu'il est léger. On considère un traitement lorque les tics sont douloureux ou entraînent de la gêne. Les informations offertes sont à titre indicatif seulement, seul votre médecin ou votre IPS peut déterminer avec vous le traitement qui est approprié à votre situation.

Traitement pharmaco-logique

1 / Catapres ou Intuniv XR

Ces médicaments utilisés pour le TDAH permettent non seulement de diminuer les tics, mais aussi l'agitation et l'impulsivité.

2 / Antipsychotiques

Lorsque les traitements de premier choix ne fonctionnent pas, on peut utiliser des médicaments appelés antipsychotiques, bien que les tics n'aient rien à voir avec la psychose! Il s'agit en fait de médicaments utilisés dans plusieurs conditions autres que les troubles psychotiques.

3 / Toxine botulique

Eh oui, il s'agit bel et bien du Botox! Il peut être utilisé dans certains cas réfractaires afin de paralyser les muscles qui se contractent lors des tics. 

Traitement non-pharmaco-logique

1 / Renversement des habitudes

Autocontrôle de la survenue des tics en apprenant une réponse alternative incompatible

2 / Relaxation musculaire

Relaxation progressive de Jacobson, biofeedback

Documents à télécharger

La Tourette en un clin d'oeil

Par l'Association québécoise du syndrome de la Tourette (AQST)